"Naissance d'Agroforesterie cameline lentille" par Stéphanie Muzard

vignette Synopsis :  Réalisation étape par étape, d'une toile peinte cameline lentille inspirée d'une parcelle en agroforesterie en réponse paysann’artistique aux criminels pollueurs à la Datura et aux aigritwitueurs contre l‘ Agriculture Biologique, avec explication pédagogique et agronomique. 
Réalisation du film, tournage, montage, photos, peinture, voix off : Stéphanie Muzard
Musique: “Grand jardin” improvisation au piano par Antoine Le Moing
d’ après un paysage cultivé de la ferme de Benoît Biteau, EARL Val de Seudre Identi’Terre, victime d’actes criminels...
Oeuvre "Agroforesterie VI cameline lentille" 3 Août 2022
Tous public.
Durée: 9 min.47 

Film sans buts lucratifs.
Toute diffusion autre, téléchargement ou exploitation sont soumis
aux respects des droits de l'auteur et à son autorisation.

©www.latelierdesmuses.com

 

affiche-web-du-film

 

 

Les vidéos et tableaux précédents :

 

 

 

Quelques avis

 

Benoît Biteau se sent reconnaissant.

 
[Nuit du 04 Août: Abolition des privilèges. Réellement?]
Chaque année, je me laisse à rêver que cette nuit du 04 août 1789 a fondamentalement changé le destin des citoyens et des citoyennes. Mais au cours de ces 230 dernières années, et en particulier ces 5 dernières années, n'avons-nous pas sérieusement régressé ?
Sur les sujets sur lesquels je suis impliqué, comme le climat, la biodiversité, la souveraineté alimentaire, la santé, le revenu des paysans, cette sensation est clairement palpable.
Mais au-delà de la partie émergée de l'iceberg de l'action de ce gouvernement, visible par tous, illustrée par l'incroyable inaction climatique, l'irresponsable politique énergétique, les scandaleux reculs sur les droits sociaux et salariaux, l'insupportable absence de fraternité, l'enrichissement démesuré des plus riches, les renoncements irrationnels sur la sortie des pesticides, l'allégeance inadmissible aux lobbies, etc., au détriment de l'intérêt commun, de l'avenir des générations futures, il y a la partie immergée de ce même iceberg, celle que je peux observer dans les coulisses des institutions publiques.
A titre personnel, précisément parce que je dénonce sans concessions le retour en flèche de ces privilèges normalement éteints depuis plus de 230 ans, je subis, nous subissons avec mon entourage, les stratégies de ces fossoyeurs de l'avenir de nos enfants, basées sur l'épuisement et l'asséchement économique.
On me tire dessus, avec un pistolet 9 mm, à deux reprises, avec des tirs tendus au-dessus de mes animaux (chèvres, baudets du Poitou, taureau) qui auraient pu prendre peur, mais le dossier est classé sans suite, au motif qu'il n'y a pas eu de blessé, qu'il a été préféré la version de l'auteur de ces tirs, plutôt que la mienne, pourtant étayée par 3 témoins.
Mais ce n'est pas fini!
L'automne dernier, 15 tonnes de sarrasin ont été sévèrement polluées par des graines de datura, le soir même de la moisson, entraînant la destruction totale du lot. Les visites techniques, les différents vols de drone affirment pourtant sans ambiguïté l'absence totale de datura dans les parcelles, confirmant sans aucune hésitation le geste criminel. Sans la vigilance de la coopérative assurant la collecte d'un lot issu d'une parcelle réputée indemne, transformé en farine, ce sarrasin aurait pu empoisonner mortellement ceux qui l'auraient consommé, pouvant mettre ainsi en péril tous les acteurs de la filière, du producteur au mangeur, et pouvant jeter l'opprobre sur toute la filière biologique, alors qu'à la source tout aurait démarré d’un geste malveillant, criminel, irresponsable. J'ai supporté seul le préjudice économique de cet acte criminel, et j'ai déposé plainte, mais l'enquête est "au point mort"!
En janvier, sur la parcelle juste en face l'endroit de cet acte inadmissible qui aurait pu avoir des conséquences dramatiques, précisément parce que le datura est une plante indicatrice des sols saturés en pesticides et que donc mes parcelles en sont parfaitement indemnes, un épandage est réalisé avec ces graines toxiques. J'ai déposé plainte, mais l'enquête est "au point mort"!
Sur nos outils de communication: détournement des noms de domaines, cybersquatting de nos outils de communication, modification des contenus pour salir nos engagements. Nous avons déposé plusieurs plaintes, mais elles sont classées sans suite!
Il n'y a probablement aucun lien avec le fait que le procureur de la République (fidèle lieutenant de la macronie?) soit encore il y a quelques mois le co-gérant d'un important domaine viticole dont la production est labelisée de cette fameuse supercherie HVE (Haute Valeur Environnementale) contre laquelle je m'insurge, notamment dans mon soutien à la lanceuse d'alerte Valérie Murat, condamnée pour dénigrement, parce qu'elle démontre à juste titre, sur la base d'analyses rendues publiques, la présence, dans des proportions inquiétantes de pesticides Cancérogènes, Mutagènes, Reprotoxiques (CMR) et/ou Perturbateurs Endocriniens, dans ces vins labellisés HVE? Rien d'étonnant toutefois, puisque le cahier des charges ne limite ni la nature de ces molécules, ni la quantité de leur utilisation.
Je pourrais multiplier encore les exemples afin de démontrer l'insolence, l'indécence et le cynisme de ce gouvernement et de ses lieutenants méprisants aux postes stratégiques de la vie publique, comme les Préfets et Préfètes, qui, sur fond de canicule et de sécheresse, malgré l'évidente urgence de réinventer les pratiques agricoles, préfèrent donner un coup d'accélérateur à la construction de mégabassines, volant ainsi au secours de l'agriculture la plus dévastatrice du climat, de la biodiversité, de la santé et du renouvellement des générations de paysans, dont les bénéficiaires sont d'ailleurs probablement ceux venus nous polluer de leur datura.
Ni épuisé, ni asséché financièrement, mais lucide sur le verrouillage tentaculaire qu'exercent la macronie et ses lieutenants sur les institutions qui devraient rendre justice, nous protéger, ma détermination est renforcée par de tels agissements. De son côté, Stéphanie Muzard a pris l'initiative de répondre à l'appel de la vie, de dénoncer cette situation par l'art, en montrant le beau, afin que chacun d'entre nous, d'entre vous, sachent leurs méthodes honteuses, mais aussi pour réaffirmer que nous ne cesserons pas de continuer de lutter pour que les acquis de la nuit du 04 août soient définitivement le socle de l'action publique.
Opus1, et il y en aura d'autre à découvrir sur la webtélé de la ferme.
Et je profite de ce message pour sincèrement remercier nos indéfectibles soutiens.
 

 



04/08/2022
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 106 autres membres