"Depuis la Seudre, en âmoureux, tranche de vie de bobo escrolos gauchiasse"

[Depuis la Seudre, en âmoureux, tranche de vie de bobo escrolos gauchiasse]

Le maître des lieux nous accueille à merveille... Il n'y a même pas besoin de pass à code QR didonc.... avec ton nom et ton téléphone et ton secret médical bafoué !

"Comment ça t'as des hémorroïdes, le cul qui gratte et t'as le cancer, ah désolé, c'est complet ! Conspiantivax, va ! Mets ton masque, files moi ton code QR ou tu dégages !"

Nan mais... Morte de rire.... imagine le cirque depuis deux ans, si ce n'est pas débile ça ?!!!!!! Si si.... il faut s'en rappeler, surtout à la veille d'un scrutin...... Bref...... ! Aux petits soins, il était, le patron. Avec un emplacement de choix au soleil couchant. Content de nous revoir, sympa. ça vaut le coup de résister pendant deux ans.

Vrais produits locaux, de saison, vin bio, fait maison, vraies frites, cuisiné.

Un Mojito aux fraises.

Un Croze l'hermitage bio.

Et là, mon chéri voulant me et nous détendre en m'invitant me dit :

" On n'est pas bien, là, avec vue sur ce petit port, bénèze? Crois-tu don' pâ' qu'on n'est pas les plus malheureux que ces XXXXX ! Ces crèves-sots ! C'est pas demain qu'ils mangent aussi bien face à un port ostréicole un vendredi soir en Juin ! Tu l'imagines la xxxxxx et le xxxxx ? "

( j'en rajoute un peu... avec crève-sots, j'aime bien que ça fasse goule de meuille, pâtois charentais. J'avoue. Il parait que ce parlé est une insulte pour les incultes. C'est ce qui me plaît aussi chez mon chéri. Le type du cru même quand on mange cuit. La classe. Drôle et attendrissant)

C'était la première fois que je mangeais des couteaux. Il faut dire que ça change des couleuvres et vipères du 18 et 20 ème de Paris.

J'ai adoré. ça me faisait juste remettre l'église au milieu du village.

Tu sais, une sorte de jouissance factuelle, morale, et intellectuelle. (En plus de sensuelle !). Le sentiment qu'en fait, ce sont des frustrés qui ne savent aimer rien ni personne, la bave de haine. avec les petits bonheurs auxquels ils n'ont pas accès.

* xxxx = noms de lobbystes Dark RP aux pesticides et OGM

Ainsi s'achevait une semaine de dingue loin du fracas des mous du bulbe et adeptes de la grande secte du GRAND Marché aux toxiques. De quoi redonner de l'énergie naturelle... d'autant qu'on a fini la soirée invités au pousse café chez des âmis croisés, l'un ex élu du village, sa femme poète et artiste....

On s'est promis d'aller ensemble rencontrer Annie, fille du peintre Gaston Chaissac et ses oeuvres...pour des gens qui seraient détestés....

Voilà comment les fous se "soignent" quand ils en ont marre de subir des saletés de nuisibles et les diffamations orchestrées. Merci mon chéri.

Textes et photos © Latelierdesmuses.com

"Dans le port d'hamster-dame"...

Peut être une image de plein air

Peut être une image de aliment

Peut être une image de plein air

Peut être une image de aliment

Peut être une image de boisson



15/06/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 104 autres membres