Décor événementiel pour permanence de Député Européen

PC010032

 

 Vitrine militante décorée de la permanence de Benoît Biteau à Le Gua, petit village rural, hommage à mon Don Quichotte sur son baudet du Poitou !

Merci pour ses luttes paysannes et écologistes : OGM, pesticides, Bassines, eau, lobbys contre le moulin à vent du Parlement €urop€€n....

"

« Qu’importe l’histoire, pourvu qu’elle mène à la gloire ! », scande fièrement le plus célèbre personnage de Cervantès. Don Quichotte est le héros de L’Homme de la Mancha, comédie musicale visible au Théâtre du Châtelet, à Paris, le temps de quelques trop rares représentations. L’œuvre, qui n’a pas été souvent montée en France, véhicule de nombreuses et belles passions.

Celle de son héros d’abord, « chevalier errant » qui décide de « jaillir dans le monde pour en redresser les torts ». Avec Sancho Panza, « son valet, son fils, son frère, son seul amigo », il se confronte à un environnement « trop gris, trop laid ». Et y injecte beauté et douceur : de la fruste aubergiste Aldonza (qui « se couche pour deux sous »), il fait une noble dame qu’il rebaptise Dulcinea. Man of la Mancha, du librettiste Dale Wasserman et du compositeur Mitch Leigh, évoque aussi la vie de Cervantès emprisonné.

“Ce qui m’a plu dans cette œuvre, c’est le triomphe du rêve.” Jacques Brel" (https://www.telerama.fr/sortir/lhomme-de-la-mancha-au-chatelet-la-comedie-musicale-a-lombre-de-jacques-brel-6888906.php )
 
 

Le lyrisme de Brel

Il semblait important à Réal Siellez de vous proposer un Cervantès de cinq siècles, un Don Quichotte éternel, et un Jacques Brel de référence pour nous donner le courage de batailler dans un monde où il y a de plus en plus de moulins de tous genres, et que devant l’absurdité, peu importe d’être traité de fou, la quête est la plus belle sinon pourquoi nous battons-nous

Aimons jusqu’à la déchirure, même trop, même mal, bien qu’ayant tout brûlé, brûlons encore !

Et une pensée toute spéciale à mes collègues techniciens, créateurs, artistes de tous poils, de tout poids, de tous arts et toute esthétique confondue ! 

 

(https://www.rtbf.be/musiq3/emissions/detail_dans-l-air-du-temps/accueil/article_la-comedie-musicale-don-quichotte-des-etats-unis-a-jacques-brel?id=10595737&programId=12062 )

 

1 Écoute-moi
Pauvre monde, insupportable monde
C'en est trop, tu es tombé trop bas
Tu es trop gris, tu es trop laid
Abominable monde, écoute-moi
Un chevalier te défie.
R Oui c'est moi, Don Quichotte
Seigneur de la Mancha
Pour toujours au servic' de l'honneur
Car j'ai l'honneur d'être moi
Don Quichotte sans peur
Et le vent de l'histoir' chante en moi
D'ailleurs qu'importe l'histoire
Pourvu qu'elle mène à la gloire.
Et moi je suis Sancho
Sancho, Sancho
Son valet, son fils. son frère
Sancho, son seul amigo
Son seul suivant mais pour toujours
Et j'en suis fier.
2 Regardez-moi
Vous les dragons, les sorciers, les sorcières
Votre règne se meurt aujourd'hui
Regardez-moi
La vertu flambe dans ma bannière
Regardez-moi
Un chevalier vous défie.
 

 



01/12/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 104 autres membres