voyage chez les résistants à montcléra - Gindou en quercy

samedi 4 avril
succès de la projection du film "sans terres et sans reproches" pour le 2ème forum de Montcléra en Quercy: du local dans vos paniers, organisé par l'association des amis de Gindou. www.association-lecercledegindou.com

11h : il a fallu rajouter des bancs, les spectateurs se retrouvant aussi debouts pour apprécier le documentaire local, projeté dans la petite salle des fêtes: 110 à 120 personnes arrivant en flux

Moments intenses d'émotions, rires, et interrogations, constats et espoirs, puis applaudissements unanimes: anciens, jeunes, parents, enfants, tous animés d'une réelle prise de conscience et d'une envie d'agir au quotidien.

Je suis intervenue à la présentation du film et à la fin de la projection, profitant de l'occasion pour remercier de vive voix Gilbert, faucheur volontaire présent, rencontré au procès de Cahors et à des réunions anti ogm.Je n'ai eu que des compliments sur la démarche et son résultat.

ventes, discussions et dédicaces puis repas achetés chez les producteurs présents à déguster sur place: assiettes de pommes de terres, avec charcuteries et salades bios par Paul Boosteen
chateau de Montcléra
.
apiculteur, producteur de miel et produits au miel, laine mohair
ensuite, cabécous sur tartine chaude et miel puis assiette de pain d'épices, noix, pommes et délices...
le tout arrosé de cahors. Paul Boosteen producteur de viande en agriculture biologique
producteur de canard, foie gras....
c'est comme le porc salut, c'est marqué dessus....
happy culteur...


après midi, le forum fût animé et enregistré par la radio antenne d'oc, elle sera diffusée ultérieurement...
Gilbert Costes, maçon et désormais agriculteur bio, faucheur volontaire lotois, condamné et relaxé, puis en procès pour refus de test ADN, procès de Cahors.
intervention de Stéphane, faucheur volontaire et projet agricole alternatif contrarié, en Dordogne, simplicité volontaire et écologie au programme...Pierre Rhabi comme maître à penser!
Gérard un souscripteur du film, de la première heure, militant à Attac, devenu ami, ayant travaillé à la formation en arboricuture en particulier sur les châtaigneraies.
jeune correspondant du journal de la semaine du Lot, 16 ans, lançant un appel à la fraternité et au lien social retrouvé pour que sa génération puisse avoir de faire des enfants et de retrouver le vivre bien ensemble...
intervention de l'apiculteur à propos du syndrôme d'effondrement des colonies d'abeilles.
sur le chemin du retour vers Marcilhac, transumance d'un troupeau de vaches...


Ravie d'avoir retrouvé sur place des acheteurs du film, des souscripteurs anonymes, des faucheurs, des producteurs, des jeunes proteurs de projets, des membres de l'association tous en gare pour Gourdon, des papis, des mamies, des enfants, des parents: nous sommes tous dans le même panier!

Vous en saurez plus dès que sera mis en ligne l'émission radio, très enrichissante: oui, nos régions ont du talent et pas que chez Edouard! Oui, la société civile est prête, oui, il ne s'agit pas d'accuser mais de faire, tous à notre niveau pour qu'un autre monde soit en harmonie avec l'humain et le vivant......... la semaine prochaine: salle de l'auditorium de la ville de Paris!


15/04/2009
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 77 autres membres