semailles et Marmaille, histoire sur le brevetage du vivant

 

 

 

Voici cette histoire, qui est autobiographique,  que j'aimerai éditer et illustrer... peut-être un jour... protégée par le droit d'auteur...


«  Semailles et marmaille»
La petite histoire du tournesol bio et de petit Antoine futur paysan jardinier cuisinier.
Leçon de choses, d’éthique, de bon sens et de philosophie ou comment expliquer le brevetage du vivant à un enfant…

C’est l’automne.
Ce matin, sur la table de la cuisine, Maman et Antoine regardent à la loupe un tournesol géant séché. C’est une merveille de Dame Nature. On dirait un mandala, un de ces dessins géométriques indiens. Toutes les petites graines blanches sont enchâssées dans le cœur de la fleur, bien ordonnées, et forment un joli rangement harmonieux, un véritable trésor précieux… C’est l’association kokopelli qui a donné quelques graines à Maman, l’an dernier, pour semer dans son potager et donner à manger aux oiseaux, aux abeilles…et aussi pour donner de la beauté, du soleil, de l’énergie, de la joie autour de soi.

-    " Tu vois, mon fils, là, Maman a semé une graine dans la terre du jardin, et Dame Nature, regarde, elle nous en a offert des centaines, gratuitement. Comme un cadeau. Retire- les de la fleur séchée, tu en donneras à ton tour à la maîtresse pour le jardin de l'école et cela en fera encore des centaines à se partager entre tous les enfants et dans tous les jardins. »
-    «  C’est magnifique ! dit Antoine. On va mettre les graines dans un petit bol et au printemps, on les plantera là où on veut, quelque part. On pourrait même faire un grand champ de tournesols chez nous ! »

Maman trouve que c’est une excellente idée. Ce serait joli plein de tournesols sur le causse aride. Parce que les tournesols, les vrais, ils supportent la sécheresse. Dame Nature a tout bien réfléchit, et cela, depuis des millénaires !

« Dame Nature est beaucoup plus forte que tous les hommes réunis. » soupire Maman.
-     « Tu vois, mon fils, les hommes, ou plutôt certains orgueilleux, prennent les graines à Dame Nature et disent aux autres humains :
-     "ça, c'est à moi, je te le vend et en plus, je mets des cochonneries cachées dans la plante pour ne plus qu'elle fasse de graines gratuites. Comme cela, un jour, tout ce que produit et offre Dame Nature sera à moi et tu seras obligé d’acheter toutes les graines de la terre, même pour te faire à manger."
-    - « Ah ? C’est bizarre, ça, comme idée ! C’est quoi des cochonneries ? » demande Antoine.
-    « c’est, par exemple, des pesticides. »
-    « C’est quoi des pesticides, Maman, c’est des trucs pas bios, du poison ? »
"- oui, des pesticides, c’est une cochonnerie  et ce n’est pas bio ! Bio ça veut dire la vie. Bio ça veut dire le naturel, le vrai, le vivant. Les pesticides, c’est un poison qui tue les plantes. Les herbicides, ça tue l’herbe, les fongicides, ça tue les champignons, les insecticides, ça tue les insectes. D’ailleurs sur les bouteilles de ces produits, il y a des têtes de mort et ça veut dire attention, danger, c’est du poison. En général, il ne faut pas avaler ça, que ce soit les animaux  ou les humains !»
"- Mais les insecticides ça tue donc les abeilles qui font le miel ? J’aime le miel, moi, c’est délicieux ! Euh, Maman, je peux avoir un petit truc à grignoter,  une tartine beurrée avec du miel, s’il te plait ? J’ai faim ! »


« - Ce n’est pas encore l’heure du goûter, Antoine ! Tout à l’heure, c’est promis, je t’en fais une au miel toutes fleurs ».

L’ enfant gourmand soupire, se tait et observe encore de ses yeux ébahis. « Qu'est-ce que c'est beau, Maman! Moi j'observe, et C’EST BEAU ! Ils sont méchants ces hommes là. Toi t’es gentille ! Et c'est toi Dame Nature !"
"- Ah non, mon enfant, moi je ne suis pas Dame Nature ! Je suis juste son amie et elle aussi, c’est mon amie. Je l’aide juste à ce qu’on ne l’abîme pas de trop. Parce que je n’aime pas quand on fait du mal à mes amis. Mes amis ce sont les fleurs, les tournesols, les abeilles, les graines, le vent et la terre. Donc je t’explique ce que tu veux savoir, voilà tout. »
"- Moi aussi je n’aime pas quand on met du poison et des cochonneries dans les graines. C’est facile de détruire les graines, par contre fabriquer du miel… Pour détruire les graines, il faut juste appuyer dessus avec un pouce. Tiens, comme ça !... C’est comme ça que les méchants ils font ? »
"- Non,  rit maman, ce n’est pas comme cela que les méchants font. Ils font des OGM.
Je vais t'expliquer ce qu’est un OGM. En fait, ils copient sur Dame Nature mais ils modifient ce qu’elle a fabriqué gratuitement. Tu vois, là, j'aligne quelques graines pour te montrer. »

 

Maman dessine sur la table avec quelques graines blanches.
«  - On va dire que ça, c'est l'ADN.
L'ADN c'est un tout petit, petit, petit collier avec des petites perles à l’intérieur de chaque être différent pour chacune des choses vivantes sur terre : Les plantes, les animaux, les êtres humains. On ne le voit même pas à la loupe! Parce que tu sais, c’est un petit collier minuscule avec des perles minuscules. »

Puis elle tire avec son doigt comme avec une bille dans les perles-graines du petit collier. Dans l’espace devenu libre, maman met une graine différente, un peu sombre…
« - C’est un nouveau collier, avec un nouvel ADN, donc une autre plante qui n’existe pas dans la nature. Et bien, le méchant, reprend-t-elle,  il met des pesticides dans la plante en bombardant le collier de graines avec une perle chimique et ensuite il dit :

"- C’est à moi ! Grâce à moi, les plantes ne seront plus malades ! Plus de champignons ! Plus d’insectes ! Ces nouvelles graines de tournesols que j’ai inventées, elles tuent maintenant insectes, champignons, plantes car elles, on les produit pour tuer les maladies dans elles mêmes. Par contre, mes nouveaux tournesols ne feront que des graines qui ne poussent pas. Pour avoir de nouveaux tournesols, il faut que tu me les achètes et que tu me donnes de l'argent".

Le petit garçon fronce les sourcils.
«  - Pourquoi ils tuent tout ça. ça ne sert à rien d’acheter des graines que Dame Nature nous donne ! En plus ça tue les abeilles…Les abeilles c’est utile pour faire pousser les fleurs, les légumes, ça butine, ça fait du miel…et moi j’aime le miel ! Mais pourquoi, ils font ça ces méchants ? »

« - Pour de l’argent, mon enfant. Parce qu’en faisant les nouveaux tournesols, tous les autres tournesols, les vrais, auront un nouveau collier dans eux-mêmes car rien ne peut protéger du vent et du pollen. Et ça, les méchants l’ont bien compris.»

-    Dis Maman, c’est donc des sorciers, … des sorciers pour de l’argent alors ?
-    En quelque sorte !"
Antoine prend à pleine mains les graines, les fait rouler dans ses paumes, les sent.
Il en met beaucoup dans un bol, pour ses petits copains de l’école. Il réfléchit. Le visage souriant, il dit à sa maman :
« - à l’école on va en semer plein. Tellement plein qu’il y aura du soleil tout le temps. Et que ça fera des centaines de milliers de millions de graines. Les sorciers, ils ne gagneront pas. Tu sais pourquoi ? »

"- Non, Antoine, dis moi. »

"- Maman, toi t’es gentille, mes copains aussi, et Dame nature : c’est la plus forte de tout l’univers ».

Stéphanie Muzard Le Moing. Novembre 2011.

 

 

 

 

 

 

 

 

Antoine est candidat à la "tous candidats", campagne des colibris, pour la terre et l'humanisme, avec Pierre Rabhi...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et cela m'a inspiré évidemment ce petit film improvisé et non prémédité... jeu de mot ou lapsus :  création d'Antoine.

 


"Paysan de la République" de Stéphanie Muzard Le... par babkicoule

 

 

 





05/01/2012
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 77 autres membres