lancement du film "sans terres et sans reproches"

Rappel :

Pour toutes mes créations engagées, et à compte d'auteur le plus souvent découvert, pour défendre des causes urgentes et importantes, et avec réactivité, j'ai besoin de votre soutien de citoyens, de sponsors, de mécènes. Sans ce soutien, ce DVD, comme tous les autres films ou œuvres réalisées, avec souscripteurs, donateurs, aides et soutien moral,  n'aurait jamais eu le parcours qu'on lui connait. Des images qui vous regardent. Une artiste qui vous filme et qui fait avancer les prises de conscience avec sa créativité et sans beaucoup de moyens. Pour l'intérêt général.
Pour que cela puisse continuer : pas de miracle.
Merci d'avance.
Pensées humanistes, Stéphanie.

 

Juillet août 2008...c'est parti pour le partage des émotions!

 

Le 12 juillet, le film est projeté une première fois lors de la fête des échos de Marcilhac dans le Lot. Plus de cent personnes sont présentes...

La structure montée pour l'occasion n'est pas assez grande pour contenir les spectateurs!

Malgré la concurrence du passage du tour de France à Figeac le même jour ainsi que le peu d'exposants pour ce premier jour des échos, l'engouement est là. Applaudissements: il y a du monde et je suis enfin soulagée car, il faut bien avouer que le travail n'a pas manqué depuis un an et demi...et le coréalisateur a préféré rester chez lui.

S'en suit une expo à la salle capitulaire de l'Abbaye. Expo qui regroupe dessins réalisés pendant le tournage, documents trouvés dans un grenier de maison du village, des articles de presse, des archives de la lutte anti ogm, relatifs à l'agriculture ou au projet artistique, premières pages conçues du livre carnet de voyage "confidences pays'âmes", une sélection de photos faites pendant le tournage, le tapuscrit du récit, la présentation du projet, les interview audios à la radio Figeac FM, des terres cuites et des tableaux en hommage à Hadouk trio et Steve Shehan, à Bernard Cavalié qui m'ont bien soutenu dans ce projet.

 

Très bon accueil du public, toutes conditions et âges confondus.Le livre d'or est couvert d'éloges, et on me demande de rediffuser le film dans les jours suivants et de conserver l'expo plus longtemps. Je remercie d'ailleurs Charlie avec amour pour son aide et sa confiance en notre projet.

Je demande donc la possibilité de prolonger l'expo dans cette salle que je partage, faute d'organisation ultérieure, avec un conseiller municipal qui expose ses photos amateurs. 

Chose acceptée.

L'expo a duré une dizaine de jours pendant lesquels j'assure la permanence et propose les souscriptions ainsi que le visionnage en boucle du film: beaucoup d'intérêts de la part des visiteurs, conquis par la démarche et la qualité du film.

Ne pouvant pas assurer les permanences à moi seule car mon travail en pâti, je demande donc des possibilités et un accompagnement, ...de l'aide quoi!, pour pouvoir maintenir la visite de cette salle auprès des touristes et du public. On m'assure qu'il y aura des bénévoles pour ouvrir la salle.

Après constatations, merci à Françoise d'avoir assuré deux après-midi. Entre la pêche aux clefs de la salle et la permanence...hum, hum....

Je croise le maire du village quelques jours après: il faut que je "dégage" mon expo car elle gêne le vernissage du photographe...amateur... Je précise qu'il n'a toujours pas vu le film...

Ok!

Je prend mon courage à deux mains et j'entame en urgence peinture, enduit, ménage, rangement, organisation pour tout déplacer dans mon propre atelier perché en dehors du village! C'est sûr, je vais perdre les visites des curieux de passage mais je ne peux pas me permettre de laisser tomber la promotion d'un projet aussi ambitieux et important, aussi bien accueilli, bâti pour l'intérêt général, ce travail d'un an et demi à compte d'auteur!!!!!!! Pour défendre NOTRE vallée et ses valeurs, NOTRE agriculture de qualité, NOTRE réflexion autour des enjeux à venir pour les générations actuelles et futures...

Donc, je rame à mort, sans budget mais j'ai de la ressource et quelques coups de mains de voisins, d'agris par ci par là. Chose faite! Panneaux directionnels, pub blabla, Articles, mails, .....la venue inattendue du coréalisateur provoque alors la décision de faire un vernissage le dimanche 17 Août pour pouvoir réunir tous les producteurs acteurs, élus, amis, souscripteurs de la première heure, voisins, avec projection plein air et expo.

VERNISSAGE SUCCES!!!!!!!!

Pleins de surprises, pleins d'amis, et voisins, ...la visite du député Jean Launay, du conseiller général Jean-Jacques Raffy, de la directrice des foyers ruraux de ciné lot Mme Vayssouze, opération réussie. 

Le film présenté a été enrichi d'illustrations, de témoignages  supplémentaires, il est enfin abouti. La diffusion sur une grande toile à peindre tendue sur un échaffaudage permet à nos belles images de donner le meilleur. On a fait notre pain, pizza, et tout un tas de gourmandises,  produits locaux d'acteurs, sans OGM pour le buffet.

Des éloges, des éloges...  Je n'ai pas de photos de ce moment, car j'étais très occupée....

Dommage de ne pas être accompagnée par sa propre commune pour un si joli projet: tant pis...                 .....pour eux!

 

à suivre!

 

ci-dessous, photo du film exposée,

Yvon Barras explique les semences paysannes: liberté, légalité fraternité!!!!



22/08/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 68 autres membres