La "conplainte" de Courtenay contre Nini peau d'chien

 

 

oh-les-salauds.jpg

 

 

 

« Nini peau d'chien m'habite,
logique pour une Muse Art Bit’ eau
qui, à propos de "Dans la rue",
et d'un patrimoine abattu,
s'est exprimé en verbe haut
dénonça des décisions d'acolytes*... »

 

 

Définition acolyte :

 définition acolyte.JPG

 

 

 

12065821_1046980042008333_3307277983828184408_n.jpg

 

 

 

 

 

« Je me demande au cas où cette affaire tourne en eau de boudin, 
et que cela doive faire mon infortune,

moi qui ne suis pas un micheton rupin,

j'en ferai sans doute une œuvre posthume...

 

Je demanderai le soutien de Pierre Perret, de Renaud Séchan, Guy Bedos ( ses fils spirituels),

celui du quartier de Montmartre, des poètes, des écrivains, des chanteurs, des slameurs,

des Curtiniens se souvenant de leurs enfants du pays,

ceux d'hier et d'aujourd'hui,

afin de défendre la liberté d'expression,

de création, d'écriture, de diffusion,

le débat d'idées et d'opinions avec culture de notre belle langue française

pour la sauvegarde de notre patrimoine qu'il soit citoyen, mémoriel, artistique ou architec'tu'râles.

 

Si on en vient à me chercher fortune autour de mon chat noir et de mon con,

moi qui suis plus à poil que plumée et surtout sans culotte,

je n'irai pas faire la noire avec mes tétons

dans les rues pour régler l'addition.

J'suis pas une rose blanche...
mais une fleur de méninges.
J'suis pas d'Batignole
J'suis pas tartignole
J'suis verte écolo
Parfois en colère 
Sans être alcoolo ...
J'aime les mots gros
et l'beau linge.

Que vive l'écrit des cris en langue vive verte,

L'argot est un art de livre en société. (copyright évidemment !) »

 

affiche salle des fêtes.jpg

La conplainte contre Nini peau d'chien...

 

Et oui, une fille joyeuse et non de joie, s'est rendue,

par les rues,

invitée à la convocation en gendarmerie,

leur remettre ceci.

 

Il s'agit d'une sainte thèse que je vous offre à lire, si d'aventure vous ne connaissez pas l'oeuvre de Bruant mais aussi celle d'autres auteurs...

 

« Ah! Les cons! La connerie à ce niveau, ça devient de l'Art »

Réplique célèbre d’Audiard dans le film  « les tontons flingueurs »….

 

 

Document ici :  http://static.blog4ever.com/2006/01/74744/argumentaire-le-mot-cons-.pdf

 

 

 



10/03/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 67 autres membres